Avoir un intérieur frais l’été ?

actu3_fileminimizer-cf5564c1d4f918d5d4e73430b3d0d9ca.jpg

On évoque souvent l’isolation pour réaliser des économies de chauffage. Elle permet aussi d’éviter de climatiser un lieu. Ces deux aspects représentent des économies d’énergie considérables.

L’isolation, la ventilation et les protections solaires constituent une vraie solution durable pour garder un intérieur frais l’été.
Dans le neuf, l’approche bioclimatique a fait ses preuves. Dans l’habitat ancien afin de garantir votre confort d’été, vous devrez vous tourner vers des travaux d’isolation et la ventilation. Le FILMM a réalisé une étude afin d’estimer l’impact de l’isolation et d’autres paramètres influant sur le confort d’été. Au niveau de l’isolation, l’étude souligne que “la toiture est la partie du bâtiment qui reçoit le plus de rayonnement solaire. »

Grouper des travaux pour plus d'économies

Depuis 2012, les taux de crédit d’impôt peuvent être majorés si vous réalisez un bouquet de travaux. Ainsi si vous entreprenez d’autres travaux la même année que l’isolation de vos combles le taux de crédit d’impôt pour ces derniers peut être élevé à 23% toujours dans la limite d’un plafond par m² de 100 € TTC en cas de parois isolées par l’intérieur. De nombreuses combinaisons de travaux peuvent être réalisées.

Grouper ces travaux peut s’avérer plus pratique et permettra une action globale sur votre habitat pour plus d’économies à terme. Demandez l’avis de nos conseillers.